Qui dis Épiphanie, dit galette des rois !

Publié le par toqueadelices.over-blog.com

 

Ma frangipane :

classique et simple !

 

frangipane classique 01.2010

 

Ingrédients pour une grande galette :


Cuisson : 10 min à 250°C + 20 min à 180°C


-200g de beurre ramolli

-100g de sucre

-1 cuillère à soupe d'essence d'amande amère

-1 cuillère à soupe d'essence de vanille

-200g de poudre d'amande

-2 oeufs entiers

-2 cuillères à soupe rases de farine

 

    Faire ramollir le beurre quelques minutes au micro-onde (Attention: il ne doit pas être totalement liquide). Puis mélanger tous les ingrédients dans l'ordre indiqué. Réserver la préparation 1h au frigo.

 

Ça y est elle prête !

 

Le montage de la Galette Frangipane :

 

Love galette 01.2011

 

    Sortir les deux pâtes feuilletées juste avant le montage. Abaisser la première pâte, puis étaler la frangipane. Recouvrir avec la deuxième pâte. Rabattre les cotés, afin de bien fermer la galette et aplanir avec une fourchette. Puis enduire d'un peu de jaune d'oeuf pour la dorure. Enfourner et faire cuire pendant 10 min à 250°C, puis 20 min à 180°C.

 

Régalez-vous !

 

Galette myrtille 01.2011

 

Pour le plaisir :

   Laissez aller votre imagination, variez les parfums et décorez votre galette avec vos dix doigts !

 

 

Les rois dorés1 01.2010

   

Une petite histoire :


    Plus qu'une fête chrétienne, l'Épiphanie est à l'origine une fête païenne. Elle symbolise la fin du cycle du solstice d'hiver, qui atteint son apogée le jour de noël. Cette nuit, la plus longue de l'année, signifie le retour de la Lumière. Le cycle prend fin le 6 Janvier. C'est à ce moment là que les jours commencent sensiblement à s'allonger. La forme de la galette rappelle celle du soleil.

Dans la tradition chrétienne, cette fête correspond à la présentation de Jésus enfant, aux rois Mages.

 

 La fève dans la galette remonte au temps des romains. Elle servait à élire le roi du festin, lors des saturnales de Rome. Les graines de fève furent systématiquement remplacées en 1870 par des figurines en porcelaine. Une légende raconte que la fève serait née avec la fameuse bague que Peau-d'âne aurait oublié dans sa galette.

 

La frangipane viendrait de Marie de Medicis, qui en quittant l'Italie, se fit confiée la recette d'une crème à la poudre d'amande élaborée par le cuisinier de son plus proche soupirant, le comte Frangipani. La recette plut à la Cour de France et est toujours appréciée de nos jours.

Publié dans Recettes sucrées

Commenter cet article

Jean-Mary 27/01/2011 19:02


Bonjour,
Je suis Jean-Mary le collègue à ton frère.
Tes galettes faites maison ont l'air très appétissantes ! Quand peux-t-on les goûter ? (rappel : il reste 4 jours avant la fin du mois)